Maison de retraite La Mothe

Absences pour raisons personnelles

Pour les résidents provenant du Loiret :

Vous devez informer le personnel de l'établissement de vos dates d'absence au minimum 48 heures à l'avance. Pendant les 3 premiers jours, l'intégralité du tarif hébergement sera à votre charge, puis, dans la limite de 35 jours par an, le tarif hébergement à payer sera déduit du prix de journée alimentaire. (Prix de journée alimentaire fixé par le Président du Conseil Général). Le tarif dépendance ne sera donc plus appliqué dès la 1ère journée d'absence

 

Pour les résidents provenant d'autres départements :

La même règle est appliquée, toutefois, en ce qui concerne la dépendance, c’est le règlement Départemental de l’Aide Sociale qui est utilisé.

Absences pour Hospitalisation

Pour les résidents provenant du Loiret :

Vous devrez payer l'intégralité du tarif hébergement les 3 premiers jours, puis, dans la limite de 35 jours par an, vous réglererez le tarif hébergement imputé du prix de journée alimentaire. Le tarif dépendance ne sera donc pas appliqué dès la 1ère journée d'absence. Si l'hospitalisation devrait se prolonger au-delà des 35 jours par an, la chambre ne pourra pas rester acquise hormis si la totalité du tarif hébergement est réglée.

 

 

Pour les résidents provenant d'autres départements :
La même règle est appliquée, toutefois, en ce qui concerne la dépendance, c’est le règlement Départemental de l’Aide Sociale qui est utilisé.

Changement d'Etablissement ou Retour à Domicile

L’entrée d’une personne en institution relève de sa décision et de celle de sa famille. Vous êtes libre de quitter l’établissement si vous le souhaitez, à condition de prévenir par courrier 30 jours avant votre départ.

Une Fin de Prise en Charge

Une demande de réorientation dans une autre structure ou une autre demande de prise en charge peut être
effectuée si votre état de santé le nécessite.

Décès

Tout sera mis en oeuvre afin de respecter les dernières volontés exprimées par le résident défunt.
Afin de faciliter leurs exécutions nous vous remercions de nous informer en cas de souscription d’un contrat obsèques ou de dons d’organes. Le choix du culte est à préciser au moment de l’admission. Après le décès du résident, la famille dispose de 5 jours maximum pour libérer la chambre, sachant que le prix de journée sera maintenu déduction faite du prix de journée alimentaire et du ticket modérateur, durant toute la période d’occupation de la chambre.